• De Castelnaudary à Carcasonne

    Reprenons notre promenade au fil de l'eau là où nous avions laissé la dernière fois. Ah Quel beau paysage que celui de Castelnaudary aux premières heures de la journée pour se réveiller !

    Plein d'énergie, je me relance rapidement dans l'aventure et la découverte avec plaisir. Jetez un instant à la carte pour examiner le chemin qu'il me faut accomplir jusqu'à Carcassonne :

    De Castelnaudary à Carcasonne

     

    D'un pas toujours aussi rapide, j'atteins bien vite l'écluse des Viviers :

    De Castelnaudary à Carcasonne

     

     Me voici à l'écluse de Guilhermin :

    De Castelnaudary à Carcasonne

    Ah ! Que mon pays est joli ! Le Midi ! Mon beau Midi !

    J'arrive alors à l'écluse de Saint-Sernin :

    De Castelnaudary à Carcasonne

     

    La suivante est l'écluse de Guerre :

    De Castelnaudary à Carcasonne

     

    A nouveau, je m'interroge sur comment ont été choisis. Par jets de dés peut-être ?

     

    Ma route se poursuit après cela par l'écluse de Peyruque :

    De Castelnaudary à Carcasonne

     

    Mais ce ciel bleu, sans l'ombre d'un nuage, cette maison aux façades si blanches... C'est définitivement le Midi ! Mon cher Midi !

     

    Je continue vers l'écluse de la Criminelle :

    De Castelnaudary à Carcasonne

     

    Je présume que ce lieu désigne une quelconque affaire avec une femme ayant réalisé des délits, non ? Je me demande lesquels...

     

    Et voici maintenant l'écluse de Villepinte :

    De Castelnaudary à Carcasonne

     

    Ici, l'écluse du Tréboul :

    De Castelnaudary à Carcasonne

     

    Je passe ensuite par l'écluse de Béteille :

    De Castelnaudary à Carcasonne

     

    Je me rends ensuite jusque l'écluse de Bram :

    De Castelnaudary à Carcasonne

     

    Je me dirige ensuite vers l'écluse de Villèslesquance :

    De Castelnaudary à Carcasonne

     

    Regardez le bateau qui a franchi l'écluse au moment je suis passé ! Quelle chance j'ai eu de pouvoir apercevoir ce spectacle !

     

    Nous voici à présent à l'écluse de Herminis :

     

    Et nous arrivons désormais à Ladouce :

    De Castelnaudary à Carcasonne

     

    Et encore une ouverture du sas ! Incroyable, n'est-ce pas ? Avez-vous vu la force et la puissance de toute cette eau ?

    Finalement, au bout de cette route miraculeuse m'attendait la plus belle des découvertes : Carcassonne donnant l'impression de surgir de terre dans une vision quasi céleste. C'en était à couper le souffle ! Mais je le rapporterai dans la prochaine entrée puisque je me suis arrêtée pour la nuit peu après l'écluse de Ladouce. 

    Allons ! A une prochaine fois pour la visite de Carcassonne !

    ~~ Ambulando meus magna erit, superbia magis. ~~

    « De Toulouse à Castelnaudary Carcassonne, ville miracle »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :